Market Risk Report – Novembre 2018

Market Risk report du mois de novembre : Tremblement de terre.

Encore un mois de progression des rendements du marché obligataire, continuant à mettre la pression sur l’évaluation des actions. Les bons du trésor américain 3 mois (un des actifs les moins risqués du marché) affichaient des rendements plus élevés que l’inflation américaine, ce, pour la première fois depuis 2007.  Pendant cette période transitoire, les investisseurs  du marché monétaire ont-été pénalisés annuellement de 1,5 à 2% par l’inflation.

Aujourd’hui, à nouveau, investir dans le cash en dollars génère un rendement positif réel.

Cela poursuit notre thématique du passage du QE au QT;  Le but du QE était d’éloigner les investisseurs des actifs sans risque (en réduisant leur rendement et donc, en les rendant moins attractif) vers des actifs plus risqués. Le QT, par définition, devrait faire l’inverse. Avec l’augmentation du QT, nous devrions voir les actifs les plus risqués (les sociétés avec une forte croissance, mais réalisant des pertes) se céder le plus. Il devrait y avoir un mouvement des investisseurs des actions « high growth » vers les actions « value » (inversion d’une tendance longue de plusieurs années) pour finir par s’intéresser par les actifs non risqués. Nous avons aperçu le début de ce processus pendant le mois d’octobre, mais les plaques tectoniques du QT devraient continuer de dériver, occasionnant quelques tremblements de terre.

 
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *