Market Risk Report – Décembre 2018

Market Risk report du mois de novembre : Aller Trop Vite En Besogne.

Après un mois d’octobre tumultueux pour les actifs risqués, le mois de novembre a semblé plus calme, même si les chiffres annoncent le contraire. La Fed a donné l’impression que les marchés pourraient rechuter (Quelqu’un veut d’un “Put Powell” ?) ce qui a semblé calmer les marchés actions et obligations, au moins temporairement. Les évaluations de nombreuses classes d’actif semblent bien moins disproportionnées qu’à la fin du mois de septembre. D’un point de vu personnel, en revanche, nous pensons qu’en terme de QT, nous sommes allés trop vite en besogne. Les dépôts de dollars ont pour la première fois depuis 2007 un rendement positif. Mais nous ne semblons pas prendre pleines mesures des conséquences : une déformation forcée de l’intérêt des investisseurs auprès des actions high growth envers des actions value (Une inversion d’une tendance vieille de plusieurs années maintenant) puis, pour terminer, auprès des actifs sans risque/du cash.
En rajoutant à cela la quasi inversion de la courbe des taux américains, un puissant indicateur de récession imminente de par le passé. La courbe des taux est bien plus artificielle pendant une période de QE qu’elle n’a pu l’être par le passé, nous ne sommes ainsi plus convaincus de son pouvoir prédictif. La Fed possédant de plus le pouvoir d’arrêter cette inversion si elle le désire. Mais même dans cette situation, cela ne ferait que rajouter à la nervosité des marchés. Une combinaison d’incitation à vendre, ainsi qu’une augmentation de la peur continuerait d’augmenter les niveaux de volatilité.
Malgré tout cela, nous espérons que vous allez passé d’excellentes fêtes de fin d’année.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *