Market Risk Report – Août 2018

Market Risk report du mois de Août : Imbalanced.

Nous attirions l’attention de nos lecteurs dès le mois dernier des risques potentiels entrainés par le débouclage des opérations de « carry trade ». Depuis, la Turquie nous a montré quels impacts pouvaient avoir des déséquilibres inter-monnaies. Pour mémoire, comme la croissance économique et les politiques de taux d’intérêt continuent de diverger entre Etats-Unis et zone Euro (et le Japon), les spreads de taux se sont élargis, encourageant les opérations de portage non-hedgés, soutenus par un dollar qui s’est repris face à l’euro durant la plupart de l’ année. Ce processus peut, en soi, encore plus renforcer le dollar. Mais, au final, quand les échanges sont trop nombreux et/ou que le spread se rétrécit, la situation peut s’inverser. De la même manière, lorsque vous empruntez en monnaie étrangère et que votre monnaie s’affaiblit, les problèmes peuvent arriver …

Nous avons souvent été interrogé sur quel pouvait être le catalyseur de la prochaine crise. Notre réponse est que le plus important n’est pas d’identifier ces catalyseurs (jamais évidents, même avec du recul), mais d’analyser le niveau de stress des marchés. Par exemple la bulle technologique 1999/2000 n’a pas vraiment eu de catalyseur, alors que nous assistions à des tensions sur les valorisations des actifs.
Nous observons aujourd’hui de fortes tensions du fait de l’excédent budgétaire de l’Allemagne/Pays-Bas accompagné de déficits conséquents partout ailleurs. De la même manière, le rapport dette gouvernementale/PIB de beaucoup de pays, pourraient, sous un fort stress devenir insoutenables. Dans ce dernier groupe, pourrait-être, étonnamment, inclut les Etats-Unis selon le FMI. Qui se charge de prévenir Donald Trump ?

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *