L’ESMA met à jour les consignes sur les méthodes de stress-test pour les fonds monétaires (MMF).

Suite à la première version des préconisations de calculs publiées par l’ESMA, relative aux fonds monétaires, le superviseur européen a proposé une mise à jour sur la manière dont les MMFs doivent conduire et encadrer leurs procédures internes de stress-testing, ainsi que d’autres nécessités réglementaires.

Cette mise à jour complète les dernières consignes sur les stress-tests comme outils de gestion de risques et comme nécessité réglementaire pour les MMFs. La réglementation leur demande donc de mettre en place des procédures de stress-testing fiables, qui reproduisent des évènements probables ou des changements futurs des conditions économiques qui pourraient avoir des effets négatifs sur les investisseurs.

D’après l’ESMA, ces lignes directrices seront étudiées, révisées et mises à jour annuellement, ce qui va demander des ressources, du temps et de ce fait créer des coûts supplémentaires pour les sociétés de gestion pour se tenir au fait de l’actualité réglementaire.

Chez Rsquare, nous avons développé une solution pour permettre aux sociétés de gestion de satisfaire les recommandations de l’ESMA pour les fonds monétaires.

Contactez-nous pour de plus amples informations au 09 72 55 31 45 ou par e-mail à l’adresse info@rsquare.fr afin de maîtriser vos coûts et gagner du temps, tout en restant au fait des nouveautés de la réglementation.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *